Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 19:00

 

Deux jours sur la Loire

 

Que souhaitions nous en traversant une bonne partie de la France alors que la Haute-Savoie ne manque pas de plans d’eau ?

  • naviguer enfin sur cette Loire que nous avons longée si souvent lors de nos déplacements

  • passer des moments agréables avec des amateurs de loisirs nautiques simples mais de qualité.

  • admirer de beaux bateaux

  • avoir des échanges avec d’autres adeptes et experts du genre.

Nos attentes ont été comblées. Nous avons passé un excellent week-end et adressons un grand remerciement à tous ceux et celles qui l’on mis sur pieds et assuré sa pleine réussite.


Sa facilité de mise en route et sa polyvalence font du canoë un engin unique. Si en plus il est en bois……..


Les Lémaniques

Gabrielle et Michel Nerbollier

 

 

2ème Édition de Loire et Canoë Bois,

 

de Montsoreau à La Daguenière…

 

30 équipages l’an passé, 34 cette année, la preuve est faite, « Notre Loire » passionne !

 

Samedi 5 septembre 2009 :

Nous étions tous impatients de vivre cette 2ème aventure avec comme souhait le plus cher, d’éviter la colère de « Njord » (divinité nordique préposée aux réglages des ventilateurs de l’époque !).

Dès notre arrivée à Montsoreau, nous avons retrouvé le noyau dur de Voile et Canotage d’Anjou, Yannick, Serge, Guy et Françoise à pied d’œuvre depuis le petit matin pour gérer et préparer le petit déjeuner accompagnés de Jean-Jacques qui, pour l’occasion, cette fois, ne naviguera pas, complètement voué à la logistique et au bon déroulement de cette organisation.

 

Cette année, nous sommes heureux d’accueillir dans notre flottille, 3 personnalités du monde de la pagaie : Roland Nugues à qui nous devons bons nombres de canoës restaurés, Patrice De Ravel, la librairie Le Canotier et Bernard Ollivier, écrivain aventurier rencontré lors de la 1ère édition.

 

À la suite de la traditionnelle « Navette », organisée grâce au car de Loire Aventure, nous ajustons les derniers préparatifs, pour certains, il est encore temps de confectionner 2 barrots, bravo à Serge et Marie-Pierre.

L’ensemble des équipages se précipitent à bord de leur canoë. Il n’y a plus une minute à perdre, les conditions météo sont idéales, « Njord » a décidé de souffler ailleurs ! On y va !

C’est toujours très émouvant de se retrouver et d’admirer cette flotte de canoës bois éparpillés sur le Fleuve Royal !

Après quelques kms de navigation, où je tiens à le préciser, la flotte est resté groupée, nous nous retrouvons sur une grève rive gauche en aval de Saumur pour le casse-croûte.

Chacun sort de son sac ou de sa valise des victuailles qui ne trainent pas à être englouties.

 

14h30’, bien restaurée, « l’équipée sauvage » reprend sa route vers St Clément des Levées.

Et là, stupeur ! Alerte… Tout d’abord, le son des cors… et nous apercevons au loin une masse sombre se jetant à l’eau poursuivie par des chiens. Pas de doute… un sanglier !

Merci Loire et Canotage d’Anjou pour cette animation menée de mains de maîtres parfaitement « raccord » avec notre passage.

Vers 17h30’, la grève de Cunault nous accueille face au village de St Clément des Levées, la flotte aura accomplie les 24 kms de cette 1ère journée.

Le montage des tentes effectué, Serge, Yannick… nous convient à un apéritif sous le signe du « Cointreau », excellent !

L’enchainement avec le festin se fera sans soucis. Merci au « Cuisto »… qui nous livra à la brouette de délicieux mets.

Après le coq au vin de Bréhémont, le cochon de lait de Cunault… quel menu pour 2010 ?

La nuit tombe, le niveau des tonneaux baisse et l’ambiance monte. Beaucoup d’entre nous se retrouvent autour du feu tandis que d’autres sont déjà sous la couette.

À noter qu’un nombre incroyable d’anniversaires seront souhaités, ce soir là, n’est ce pas Guy !

 

Dimanche 6 septembre 2009 :

Après une bonne nuit réparatrice, même si à St Clément, en face, ils avaient décidé, également de faire la fête, soirée dansante et feux d’artifice… la totale !

Il est 7h45’ et le camp s’éveille doucement, comme la journée précédente, tempête de ciel bleu !

Béatrice, Louise, Étienne, Pierre, Daniel et Jeannot se dirigent vers le petit-déjeuner.

 

 


Les récits de la nuit sont croustillants :

-Ah, quelle nuit ! La techno , très peu pour moi…

Ou encore :

-Un mal au dos, je ne vous raconte pas !

Et la traditionnelle « haine » contre le matelas gonflable qui restera gonflé seulement quelques minutes !

Mais aucun de ces futiles désagréments ne gâchera l’ambiance de ce week end « canot camping ».

À 10h, tous les équipages de l’édition 2009 réembarquent pour les 21 kms restant, de Cunault à La Daguenière.

Ouf, le petit « Moino » ne fait plus d’eau !

Un léger vent d’Est nous caresse le dos. Ils sont vraiment incroyable ces « Voile et Canotage », ils ont tout prévu !

Après le traditionnel regroupement, nous nous dirigeons vers La Ménitré qui sera notre lieu de pique-nique, face à l’Abbaye de St-Maur.

À noter, l’arrivée très remarquée de jean pierre et du chien Léo ayant choisi de se laisser glisser à la voile.

Jean-Jacques est déjà sur les quais avec la remorque chargée encore des victuailles de la veille.

À table !

 

Après ce repas réparateur, la flottille de canoës se dirige doucement vers St Maturin…

Après avoir passé le village, une silhouette se dessine à l’horizon, mais oui c’est Serge !! qui, après avoir débarqué sur la grève, court tel Usain Bolt pour essayer de rattraper les échappés de la flotte ! C’est fait… Désormais, le Jamaïcain n’a qu’a bien se tenir !

Et maintenant la baignade ! L’endroit est paradisiaque.

Pascal et Jean-Marc, l’équipage de « Moino », se jettent à l’eau, Jeannot juste derrière et quelques autres, notons ces courageuses Dames et Demoiselles qui ont bravés les tourbillons, les sables mouvants, les monstres silures et autres incroyables dangers présents dans « Notre Fleuve » !

Au bout de la dernière ligne droite, là-bas, le clocher de La Daguenière, pour les « Marais Brothers » c’est le « Home Sweet home » !

Il est 16h45’, à notre arrivée le public présent congratule l’ensemble des pagayeurs et là, commence le ballet du débarquement des équipages. Coup de mains sympathiques pour transporter à 4 ou 6 les embarcations tandis que certains, comme à la grande époque, « chariotent ».

Après la traditionnelle photo de groupe, nous nous mettons déjà à rêver au parcours entre Amboise et St Étienne de Chigny…

Merci à toute l’équipe de Voile et Canotage d’Anjou pour avoir mis tant d’énergie dans la réalisation de cette 2ème édition, c’était parfait !

Jeannot et Louise

Thorvald Aventure

 

album photos Loire canoë bois 2010-09-08 Loire canoë bois 2010-09-08

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

X
<br /> je pagaye souvent seul mai là il y avait beaucoup de gens super autour de moi<br /> à l'année prochaine<br /> xavier<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Voile et Canotage
  • : L’association Voile et Canotage d'Anjou a pour objet de promouvoir les bateaux traditionnels voile avirons en bois, ou de conception classique, les canoës et kayaks bois, pour découvrir les rivières et plan d'eau de nos régions. De regrouper et créer un lien entre les amateurs et les propriétaires de canots traditionnels. D’organiser ou de coopérer à l’organisation de manifestations.
  • Contact

SORTIES

Ami(e) voileux, canoéïste, kayakiste,

vous souhaitez proposer une sortie dans votre région

 ou vous avez participé à une randonnée, et vous souhaitez publier un article avec photos

laissez vos coordonnées dans contact,

 

Un grand merci à celles, et ceux qui font vivre le blog en rédigeant des articles
et en envoyant des photos
 

 

Rechercher

Construire son kayak en bois

Vous désirez construire un kayak de vos propres mains, un kayak en bois à bouchains, à partir d'un plan ou d'un kit, du Léo de 4,00m au kayak de mer Téo de 5,20m, visitez le site de Pierre : https://ohmyboat.com/blog/

Construction - Rénovation

Vous avez construit ou rénover un bateau bois, un canoë ou un kayak, partagez votre expérience, transmettez votre savoir faire, via un texte, des photos, ou un lien, n'hésitez pas à me contacter.

Nous sommes nombreux à chercher des conseils, pour construire, entretenir, rénover nos embarcations

bateau bois à vendre

Vous souhaitez vendre un bateau bois, ou le donner pour une rénovation, vous pouvez m'envoyer une annonce à mettre en ligne via le formulaire de contact