Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 22:51

 

  Vendredi 27 Mai : comme à l’habitude ces dernières année, nous voici, la retraite nous le permettant, en fin d’après midi au Pont des Vers où est fixé le départ de cette nouvelle édition concoctée par l’ami Dominique.

Nous repérons la mise à l’eau : difficile, peu d’eau, et pas mal de cailloux.

Arrivent les frères Marais et leur fourgon. Nous poursuivons ensembles nos investigations et repérons au fond du pré fraichement fauché un accès qui nous semble plus approprié. Nous rendons visite au propriétaire afin d’en négocier l’utilisation, que nous obtenons, non sans mal.

Nous y passons même la nuit, discrètement stationnés en contrebas derrière la haie.

Petit apéro traditionnel, casse croute, et c’est parti pour une nuit au calme.

orne 005w

Samedi 28 : réveil à 7 h, nous déplaçons les véhicules vers la rivière, ou qui plus est il y a du soleil. Petit déjeuner puis préparation de nos canoës et mise à l’eau dès 8 h 30. Arrivent ensuite les autres participants et chacun sans tarder s’active afin de mettre les canoës et kayaks à l’eau. Nous sommes 9 canoës et 2 kayaks, et cette année, que du bois.

orne 008wDominique ayant pris contact avec la base de loisirs de canoë-kayak de Pont d’Ouilly, Patrice Volard, directeur de celle-ci nous assure la navette afin d’emmener nos véhicules au camping de Clécy où nous passerons la nuit.

Retour au Pont des Vers et c’est à 11 h que nous embarquons pour cette première navigation.

Au lieu dit « le Bateau », premier barrage, qui après repérages, sera passé à la cordelle, excepté pour les 2 kayaks qui passent la glissière aménagée à cet effet, sans trop de difficulté.

 

Quelques radiers plus loin, nous rejoignent en canoës du club, Patrice, vu ce matin, avec un équipier de choix : son papa André, qui , quelques années auparavant a été sélectionné en équipe de France de canoë descente biplace, et à tout de même fait une 3eplace sur les Dranses, ainsi que quelques amis pratiquants du club de Pont d’Ouilly. Ils nous accompagnent donc, ou nous précèdent jusqu’à leur base de plein air située sur un affluant de l’Orne : le Voireau.orne 004w

Là un pot d’accueil et quelques personnalitée nous attendent. Accueil très sympathique, discussions où chacun évoque des souvenirs de navigation passée, voir d’aventures parfois lointaines. Au plafond du club sont suspendus quelques beaux vestiges de navigations passées. Puis notre pique-nique se passe sur cette base de plein air où nous disposons de tables, chaises et bancs.


Quelques calories en plus, nous reprenons notre navigation et arrivons très vite a notre premier barrage : celui de Pont d’Ouilly. Portage obligatoire, mais quelques téméraires testent la passe à canoës qui y est aménagée. Barrage suivant au Moulin Neuf nous prenons tous sans problème la passe à canoës.

orne 011wA St Christophe, barrage-usine, sortie obligatoire rive gauche, portage avec glissière aménagée en rondins, principalement destinée aux plastiques des loueurs de la région. Quelques radiers , puis barrage des Landes, avec une glissière très courte qui occasionne un rappel, que l’on nomme aussi « effet machine à laver ». Celle ci, après observation nous force à effectuer un nouveau portage, sur le barrage. Yves-Marie, un peu téméraire, sans mesurer la difficulté, se lance avec son kayak dans celle-ci, et arriva ce qui était prévisible, dessalage, puis quelques moulinets plus tard, récupère son esquif, qui a aussi fait quelques moulinets. Enfin pas de mal, mais, je pense, une belle frayeur.


Nous arrivons près du centre nautique de Clécy, au barrage du viaduc, orne 015wou nous prenons tous la passe qui nous est destinée, sans aucun soucis. Un dernier plat suivi d’un virage à droite et nous découvrons les bases de locations de Clécy. Jaunes, bleus, verts ou rouges, des dizaines de canoés et kayaks plastique, il y a même des pédalos et des petits bâteaux à moteur électrique.

Tout ce déballage de « plastique » n’étant pas du goût de Yannick , notre très cher président, qui préfère la nature, le calme, le bois, etc… nous débarquons au camping. Installations, douches, et rendez-vous est donné pour le diner au restaurant « aux Rochers », sur l’autre rive. Avec 2 autres canoës nous ferons la traversées du plan d’eau, pendant que d’autres nous rejoindront en voiture.

Traditionnel apéritif normand, petit mot de bienvenue de Dominique qui reçoit en remerciement pour cette organisation une magnifique pagaie avec toutes nos signatures. S’en suit alors un repas typique normand, mais hélas, cette année pas de « teurgoule » au dessert, les participants des éditions précédentes comprendront ici ma déception.

Retour au camping dans la nuit par la même voie qu’à l’aller et extinction des feux vers minuit.

orne 012w

Dimanche 29 : réveil, petit déjeuner, navette vers Thury Harcourt, avec la participation du club de canoë-kayak de cette citée nichée au cœur de la « Suisse Normande », et de leur minibus.

Un canoë est contraint suite à une avarie, à nous quitter ici. « MAYA » à souffert au passage des derniers radiers . Il a terminé la randonnée d’hier avec une petite prise d’eau, et nécessite de ce fait une réparation.

Mais un autre équipage, amis de Dominique nous accompagnera ce dimanche.


orne 026wVers 10 h 15 le départ est donné, quelques coups de pagaie , et nous voici au premier portage sur le barrage de Clécy se situant juste devant le camping que nous quittons. Puis, à peine remis à l’eau, il faut à nouveau mettre pieds à l’eau et marcher un peu, cela se reproduit ensuite très souvent : on frotte, pieds à l’eau, on marche, on pousse ou on tire son canoë, puis on réembarque, les kayaks, passent avec un peu plus d’aisance.

 

 

Au barrage des Maison Rouges, 2 anciennes portes, mais passage à la cordelle pour la majorité d’entre nous. Le pont suivant nous offre un seul petit passage sous la travée principale, sans problème particulier.

St Rémy et sa grosse usine désaffectée, passage à gauche, sous une vanne bloquée en hauteur depuis de nombreuses années, et là , ho ! surprise et déception pour moi : il n’y a plus l’obstacle rencontré lors de notre reconnaissance avec Dominique en Octobre dernier , constitué de plusieurs arbres couchés et barrant complètement la rivière, et qui nous avait obligés à un passage acrobatique (voir photo). J’avoue que cela eut été amusant. Je pense que les clubs et loueurs de la région ont demandé et obtenu un nettoyage de ce passage, il n’y reste que la souche comme témoin.


orne 029w

Peu avant le barrage du pont de la Mousse, rive gauche, près du moulin, nous attendent les reporters de Fr 3 Normandie. Dominique, en maître organisateur leur commente les précisions utiles et nécessaires à leur information sur ce 7 e rassemblement « de la rivière à la mer », réservé aux canoës et kayaks en Bois, mais qui n’ira pas cette année jusqu’à la mer,. Cette pause nous permet enfin, de recharger nos calories avec le casse-croûte tiré des sacs, paniers ou bidons.


Vers 15 h départ pour le dernier tronçon de cette découverte de l’Orne.

A peine embarqués et quelques coups de pagaies plus loin, barrage du moulin du pont de la Mousse, qui possède bien une glissière, en biais, avec insuffisamment d’eau à notre avis. Donc portage sans difficulté sur ce barrage. Puis, ho ! image resplendissante, vision sublime, entre ce barrage et le pont de la Mousse, l’Orne y est assez large, et son lit tout encombré de longues chevelures de plantes aquatiques, nous offre un superbe tapis de petites fleurs blanches, nous marchons dans 10 à 15 cm d’eau, dans et sur les fleurs, impossible de faire autrement, poussant ou tirant, encore et encore notre embarcation. Difficile de voir s’il y a un fil d’eau suffisamment important nous permettant de pagayer. Peu importe, là, tous les appareils photos en ont gardé le souvenir.


orne 033wCaumont sur Orne et son barrage nous offre une dernière glissière à canoës, facile à négocier , à passer et à terminer, ce qui n’est pas toujours le cas.

Nous nous octroyons une petite pause car le responsable du club de Thury est venu à notre rencontre avec Yvon, le très célèbre et sympathique boulanger de Thury-Harcourt, et son canoë bois importé du Canada.

Je l’avais rencontré en Octobre dernier et il m’avait promis de faire tout son possible pour venir nous voir et surtout voir nos canoës. Il tient donc là sa promesse.


Après les présentations, en spectacle, un petit rodéo de Noisette, le chien de Dominique, avec le troupeau de vaches venues en curieuses nous saluer. Nous terminons ensuite notre canotage à la base de Thury, où, là, excusez du peu, notre sympathique ami « Yvon le boulanger » nous accueille avec poirée normand et brioche, et 2 énormes plats de cette fameuse « teurgoule  maison » évoquée précédemment, délicieuses, parfumées à la cannelle et au citron, extra, je m’en lèche encore les babines, pas vous ???

Nous apprenons alors que le club, accueillera, en Septembre 2014 sur son stade d’eau, les championnats du monde de kayak-polo dont ils sont déjà détenteurs de plusieurs titres de champions. Si rien ne nous contrarie, nous y serons et vous invitons à nous y rejoindre.


Malheureusement, tout W.E. aussi bon soit-il, se termine et chacun s’affaire au rangement du matériel et accessoires dans les véhicules, chargement des canoës et kayaks sur les véhicules ou remorque.

Enfin dernières congratulations, derniers remerciements à l’organisation de Dominique, et rendez-vous donné pour la 8edans 2 ans, où peut-être, comme il l’a laissé entendre, à l’année prochaine, et pourquoi pas avec un retour à la Touque, en pensant à ceux qui ne l’ont pas encore pratiquée.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
MARCO POLO - LOCATION SALLE DE SÉMINAIRE BORDEAUX<br /> <br /> Le MARCO POLO est un navire de croisière qui peut embarquer 150 personnes<br /> pour une escapade de plaisir et de détente sur la Garonne et la Dordogne en direction de:<br /> Cadillac, Libourne, Pauillac, Bourg et Blaye.<br /> <br /> Il propose un large choix de<br /> prestations afin de répondre à un grand nombre de demandes pour tous vos<br /> évènements privés ou professionnels<br /> <br /> <br /> http://www.location-de-bateau-evenementiel.fr/
Répondre

Présentation

  • : Voile et Canotage
  • : L’association Voile et Canotage d'Anjou a pour objet de promouvoir les bateaux traditionnels voile avirons en bois, ou de conception classique, les canoës et kayaks bois, pour découvrir les rivières et plan d'eau de nos régions. De regrouper et créer un lien entre les amateurs et les propriétaires de canots traditionnels. D’organiser ou de coopérer à l’organisation de manifestations.
  • Contact

SORTIES

Ami(e) voileux, canoéïste, kayakiste,

vous souhaitez proposer une sortie dans votre région

 ou vous avez participé à une randonnée, et vous souhaitez publier un article avec photos

laissez vos coordonnées dans contact,

 

Un grand merci à celles, et ceux qui font vivre le blog en rédigeant des articles
et en envoyant des photos
 

 

Rechercher

Construire son kayak en bois

Vous désirez construire un kayak de vos propres mains, un kayak en bois à bouchains, à partir d'un plan ou d'un kit, du Léo de 4,00m au kayak de mer Téo de 5,20m, visitez le site de Pierre : https://ohmyboat.com/blog/

Construction - Rénovation

Vous avez construit ou rénover un bateau bois, un canoë ou un kayak, partagez votre expérience, transmettez votre savoir faire, via un texte, des photos, ou un lien, n'hésitez pas à me contacter.

Nous sommes nombreux à chercher des conseils, pour construire, entretenir, rénover nos embarcations

bateau bois à vendre

Vous souhaitez vendre un bateau bois, ou le donner pour une rénovation, vous pouvez m'envoyer une annonce à mettre en ligne via le formulaire de contact