Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 14:52

Sortie canoë des 7 et 8 mai 2011 sur la Loire

 

Vendredi après-midi, nous quittons notre quartier sous le regard de quelques voisins se demandant ce que nous faisons de nos week-end avec cette curieuse embarcation en bois sur la galerie.

Nous mettons le cap sur la Possonnière grâce à notre feuille de route obtenue par via Michelin, fiers d’avoir optimisé le trajet donné pour 3 heures. Nous nous apercevons aux trois quarts du parcours qu’il existe deux Possonnières, l’un sur le Loir, l’autre sur la Loire, c’est ainsi que notre temps de route passe à 4 heures guidés cette fois-ci par notre bonne vieille carte routière.loire canoe bois jls110005

Au camping, pas de doute, c’est bien ici, à la vue des canoës sur les galeries et aux visages familiers, ce sont très vite les retrouvailles, on remet à chacun le médaillon des gens d’Louère, cette fois nous faisons partie de la fête !

Le rassemblement général est ensuite donné pour aller prendre la soupe du marinier sous le chapiteau. Est-ce l’attrait de la soupe ou pour échapper à la pluie, mais tout le monde s’installe en un temps record à table. Passé le repas, direction un autre chapiteau où se tient le concert de plusieurs groupes locaux dont des chansons de mariniers de Loire.loire canoe bois jls110018

Après nos quatre heures de route, nous nous dirigeons à notre toile de tente pour y gagner un repos réparateur bercés par le clapotis de la pluie, du passage des trains (TER, TGV, marchandises, chacun ayant sa signature sonore) et du concours de tam tams. Ne dit on pas d’ailleurs dormir comme un Loir (et non comme la Loire).

Samedi matin, direction La Daguenière avec plusieurs véhicules et en utilisant les remorques à canoës, d’autres équipes nous y retrouvent.

Nous mettons à l’eau sur la Loire, très vite portés par le courant, nous suivons nos guides, car il ne faut pas louper l’embranchement qui va nous conduire sur le Louet, un bras rive gauche de la Loire sur environ 15 Km.

Le niveau du Louet est bas et de temps en temps cela frotte un peu sur le sable ou les graviers, mais rien de très grave.

loire canoe bois jls110138Midi passé, nous faisons l’arrêt pique nique sur une plage de graviers du Louet. Le curieux dossier qu’avait Guy dans son bateau est en fait une petite table pliante, sur laquelle il dépose quelques bouteilles de breuvage (dont un de sa fabrication) et des biscuits apéritifs. Au sortir du Louet, nous arrivons sur la difficulté du parcours: Le barrage. Ici pas de veine d’eau dans laquelle chaque équipage se lancera, non, juste un tas de grosses pierres de plusieurs mètres de haut, par-dessus lequel il nous faudra porter chaque bateau.loire canoe bois jls110147


En contrebas du barrage, un groupe de baigneurs se sent observé par une, puis deux, puis une trentaine de personnes debout sur le barrage, d’étranges personnes qui semblent regarder le filet d’eau qui passe à leurs pieds.

loire canoe bois jls110203

Une chaîne humaine se forme alors, en deux rangées distantes de la largeur d’un canoë, partant du haut du barrage et se terminant dans le filet d’eau. L’ensemble des bateaux franchit le barrage en un temps record, confirmant l’adage que l’union fait la force (pas la soupe). Nous prenons aussi conscience qu’il existe des bateaux légers, lourds et très lourds.

loire canoe bois jls110258Après cette difficulté, le Louet rejoint très vite la Loire qui nous porte par son courant. Nous faisons une halte rive gauche aux Lombardières, où les gabarres sont à quai. Ici, ce sont les villages qui accueillent les navigateurs de Loire, dont nous faisons partie avec nos bateaux en bois d’allumettes.loire canoe bois jls110263 Après le discours du maire, nous levons nos verres remplis de Coteaux du Layon en l’honneur de la Loire et de tous ses navigateurs.

Puis nous levons l’ancre, nous qui n’en avons pas, pour retourner au camping de la Possonnière. L’arrivée se fait en passant par le camp de trappeurs. Nous sommes accueillis par une salve d’honneur des fusils à poudre et d’un vive Voile et Canotage d’Anjou.

Le camp de trappeurs est une reconstitution faite par Thorvald Aventures, avec les costumes, les armes, l’artisanat, l’habitat, bref rien ne manque. Nos canoës saluent au passage le magnifique canoë exposé, en écorce de bouleau venant tout droit du nord est des Etats Unis.

Nous ne savons pas pourquoi le petit chien Léo a paniqué à la traversée du camp, il ne s’agissait pourtant que de simples trappeurs armés de gros fusils avec des peaux d’animaux tendus sur des châssis.

loire canoe bois jls110363Arrivés au camping, il faut ensuite rassembler les chauffeurs pour les faire monter dans les différents véhicules navettes, le chef (Yannick) se charge de rassembler tout ce petit monde pour que chacun ait sa place. L’aller et le retour se font sans encombre, au retour nous apprenons qu’une personne a été oubliée par les navettes : le chef !

Le temps pour les derniers de prendre une douche, et direction le chapiteau où nous attend le repas du soir, et comme nous sommes sur la Loire et qu’il y a des mariniers, alors ce sera la soupe du marinier. Puis à nouveau des concerts auquel s’est joint cette fois-ci le public de la région venu en nombre écouter les chants de mariniers.loire canoe bois jls110369

Nous avons rejoint nos couchages bien avant que le concert se termine, bercés par les derniers morceaux, nous nous endormons. Puis plus tard dans la nuit un autre concert qui n’était pas annoncé démarre, avec un groupe local : Trust avec un air gai et entraînant : Antisocial, tu perds ton sang froid. En parallèle du trafic d’hallucinogènes pour les musiciens nocturnes, les boules Quiès commencent à s’échanger à prix fort du coté des campeurs.loire canoe bois jls110404

Le lendemain, certains équipages ayant écopé d’une mauvaise nuit, jetteront l’éponge pour la sortie qui s’annonce.

Donc petit déjeuner au camping, puis le chef calcule, optimise les chargements pour un minimum de véhicules et un maximum de canoës sur les remorques, en ne s’oubliant pas lui-même comme passager quand les navettes se feront.

Puis c’est le départ pour Bouchemaine, où une fête sur la Loire se prépare. Les bateaux mis à l’eau le courant de la Loire nous entraîne vers notre rendez-vous fixé à midi à la Possonnière.

En chemin nous faisons une halte au village de Béhuard pour admirer l’église construite sur un rocher, cette église fût bâtie au XV ème siècle à la demande de Louis XI, en remerciement d’avoir échappé à la noyade à cet endroit sur la Loire. L’office étant en cours dans l’église, il ne nous sera pas possible d’y accéder, une cérémonie est alors organisée en toute hâte par certains membres du groupe au bar d’à coté.

Très vite nous repartons pour notre rendez-vous, en chemin un avion biplan de reconnaissance nous pique dessus, puis nous salue en plusieurs passages. loire canoe bois jls110381L’arrivée à la Possonnière se fait à midi pétante (des coups de feu de nos amis trappeurs). Puis le groupe se sépare en deux : rangement des bateaux et douche pour les uns et navettes pour les autres (en n’oubliant pas le chef). Au retour, le repas des équipages nous attend sous le chapiteau, repas réparateur durant lequel tous les exploits et bons souvenirs de ces deux jours seront relatés.loire canoe bois jls110474

Un grand merci à l’organisation et aux équipages d’avoir rendu ce WE si agréable.

 

Fred-Eric les Seine et Marnais

 

album photos   la-posso 11 la-posso 11

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Voile et Canotage
  • : L’association Voile et Canotage d'Anjou a pour objet de promouvoir les bateaux traditionnels voile avirons en bois, ou de conception classique, les canoës et kayaks bois, pour découvrir les rivières et plan d'eau de nos régions. De regrouper et créer un lien entre les amateurs et les propriétaires de canots traditionnels. D’organiser ou de coopérer à l’organisation de manifestations.
  • Contact

SORTIES

Ami(e) voileux, canoéïste, kayakiste,

vous souhaitez proposer une sortie dans votre région

 ou vous avez participé à une randonnée, et vous souhaitez publier un article avec photos

laissez vos coordonnées dans contact,

 

Un grand merci à celles, et ceux qui font vivre le blog en rédigeant des articles
et en envoyant des photos
 

 

Rechercher

Construire son kayak en bois

Vous désirez construire un kayak de vos propres mains, un kayak en bois à bouchains, à partir d'un plan ou d'un kit, du Léo de 4,00m au kayak de mer Téo de 5,20m, visitez le site de Pierre : https://ohmyboat.com/blog/

Construction - Rénovation

Vous avez construit ou rénover un bateau bois, un canoë ou un kayak, partagez votre expérience, transmettez votre savoir faire, via un texte, des photos, ou un lien, n'hésitez pas à me contacter.

Nous sommes nombreux à chercher des conseils, pour construire, entretenir, rénover nos embarcations

bateau bois à vendre

Vous souhaitez vendre un bateau bois, ou le donner pour une rénovation, vous pouvez m'envoyer une annonce à mettre en ligne via le formulaire de contact