Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 12:30

Aland juillet 2008, par les mulots de Redon
Les Aland : le paradis de la randonnée nautique
(voile aviron et kayak de mer), découvert en 2002, lors d'un
voyage vers la Finlande intérieure,
Notion de géographie : un archipel de 6500 îles,
situé au milieu de la Baltique entre la Suède (au nord de
Stockholm) et la Finlande (Turku-Abö), 26 200 habitants dont
10 600 dans la capitale : Mariehamn, et 13 300 sur la grande
île et 2 300 sur le reste des îles de l'archipel, particularité : une
région autonome de la Finlande, avec son parlement, ou l'on
parle suédois, et anglais, of course !
Voyage : après 2 jours à charger tous les bagages,
pour les 4 semaines de vacances, les 5 vélos et le bateau, et
ranger les affaires pour les 3 jours de voyage, c'est le grand
départ vers le nord avec jasmin, au volant pour la partie française, départ vers 7 heures.
Traversée de la France, de la Belgique, l'Allemagne et ses
autoroutes en travaux, le Danemark et ses ponts, la Suède (750
km, le plus long trajet, et sous la pluie), et 60 km au nord de
Stockholm, après 2,5 jours de voyage le ferry (la jolie
suédoise à l'embarquement est impressionnée par la longueur
du convoi : 13 mètres !), et c'est parti pour 2 heures de
traversée vers le soleil.
Arrivée à Eckero, nous recherchons un camping, impossible
de retrouver celui du petit grand-père, ou nous avions campé il
y a 6 ans, donc direction l'ouest, ou nous décidons de nous
poser à :

Bomarsund.
Au pied du camping, une petite plage et un port (20
emplacements : il est plein chaque soir), les dernières gouttes
de pluie des vacances tombent, la tente est plantée, un petit
tour du propriétaire et la découverte des cuisines et des
installations dédiées aux campeurs (salle à manger, cuisine
avec four, gazinière, frigo, et même la vaisselle), à 23heures il
fait encore jour, cela semble le couvre feu, il faut essayer de
dormir.
Le lendemain, nous recherchons une cale de mise à l'eau, aussitôt le bateau est à l'eau et retour au camping pour
préparer le bateau et effectuer notre première navigation sur la Baltique,
l'endroit est sympa, nous restons une semaine.
Et nous alternons les ballades à vélo, dont une, d'une journée
avec une traversée d'une heure sur un ferry réservé aux vélos,
en fait une petite vedette, qui accueille 18 vélos maxi et leurs
équipiers, les vélos sont posés à l'avant du bateau à peine
attachés, Jasmin et Elie ont peur pour leur vtt, le capitaine fera
2 tours car nous sommes trop nombreux à faire cette balade.
Les enfants grognent un peu, les Aland, c'est plat avait dit le
pap's, mais il y quelques côtes qui annoncent en général une
descente, non !
Les balades à pied, pour cueillir les fraises des bois,
les myrtilles ou les mures arctiques et observer la nature et le
oiseaux marins, et principalement les cygnes et leurs petits. Le
cygne, emblème des Aland et de la Finlande, qui orne la pièce
de 2 euros finlandais.

Bomarsund, c'est aussi la forteresse, construite en blocs

hexagonaux de granit rose, par les russes et reprise par les anglais et les français en 1854.
les navigations entre les îles, des ballades de quelques heures à 8 heures au gré du vent, avec arrêt piquenique
sur une île, une plage, et la baignade tous les jours pour les enfants, et tous les 2 jours pour le pap's.
Les îles, par milliers, sauvages, parfois habitées de maisons en bois, elles se ressemblent toutes, plage, granit, pins et bouleaux, pour ne pas se perdre, le gps et la carte sont très importants et complémentaires.

Des rencontres avec des cyclistes russes, estoniens, allemands, suédois et finlandais, et un couple de français et

leur fille, seuls français croisés pendant ces vacances.
L'anglais est la langue internationale, n'est-ce pas les enfants.
Une rencontre avec un couple d'allemands qui navigue chaque été, depuis 10 ans, avec un kayak esquimaux, fait main. Des échanges sur les plus beaux coins à visiter et les plus belles navigations à effectuer.

Les bacs et les ferrys, assurent la continuité
territoriale de jour comme de nuit (hé ! oui l'hiver)
Un ferry, pris à la sauvette, pour les îles, le convoi
entre de justesse, il ne reste que quelques centimètres entre le
fourgon, le bateau et les autres véhicules, les marins détachent
le mat qui dépasse pour fermer la porte du ferry, flegme des
alandais, et ensuite 2,5 heures de navigation sur le pont du
bateau, au soleil, entre les îles : Enklinge, Kumlinge, Lappo, et
enfin :

Brändö
: l'archipel au nord ouest, le plus proche de la Finlande,
le moins peuplé, le plus sauvage, avec des milliers d'oiseaux,
où nous restons 10 jours. Toujours le même programme,
 avec en plus l'initiation à la pêche, pas de saumon,
juste quelques poissons blancs, des perches, que
Jasmin nous prépare et que nous dégustons assis sur la roche
face à la mer. Une belle navigation à travers les îles vers le
nord, un homme à la vigie, pour observer les fonds et la
couleur de l'eau, jusqu'à « l'oeil du cyclone », arrêt pique-nique
et baignade, et retour par une navigation entre les îles
qui se transforme en sortie ornitho, de très nombreux oiseaux
se reproduisent dans cette région, et tout à coup : deux élans
sur une île. Occupés à l'observation de ces animaux, nous
oublions de regarder la couleur de l'eau, et tout à coup, dérive
remontée, le bateau stoppe net, les filles ont eu peur, l'avant du
bateau a touché un des nombreux cailloux qui affleurent l'eau,
pas de voie d'eau, nous rentrons tranquillement tout en étant
plus attentif à la hauteur d'eau.

Une autre ballade entre hommes vers le sud, le

terminal du ferry, le petit port de Lappo, un saut vers le large,
les îles Lappvesi, du vent, une mer belle et un peu agitée, et un
retour entre les îles, plus calme, un arrêt sur une île pour
permettre aux gars de sauter des rochers, et puis on reprend la
mer sans gps, avec la seule carte, tout se ressemble il faut
observer le paysage pour se repérer, et essayer de retrouver le
camping, des îliens surpris de voir un bateau sous voile passer
entre les îles (la dérive est levée, seulement 30 centimètres de
fond) sortent leur appareil photo pour immortaliser la scène :
des bretons perdus aux Aland.
Le sauna
: une spécialité finlandaise que nous
apprécions pendant une heure, face à la mer et devant un
coucher de soleil, avec toutes les 10 minutes, le traditionnel
saut dans la mer ou la douche froide, un moment de relaxation
très apprécié par les enfants et les parents.

Mariehamn
: 3 jours dans cette charmante capitale,
une ville de 10 000 habitants, construite par les Russes, avec
son unique rue piétonne, ses maisons en bois, ses vendeurs de
glaces et sa succulente « Tutti » à la mûre arctique, son salon
de thé, ses restaurants hors de prix, ses deux ports à l'est et à
l'ouest de la ville, son vieux port, les bateaux.
Une annectode, sur une goélette de 40 mètres,
propriété de 5 finlandais, il y a 3 semaines de stock de petits
bois, pourquoi faire me direz-vous, simplement pour alimenter
le sauna installé lors de la restauration, et effectuer 3 semaines
de navigation à la finlandaise.

Au programme : vélo, navigation, et marche à pied dans la ville. L’emblème de la ville est le tilleul, 1000 arbres ornent les rues et cette ville très verte, ou aucun immeuble ne vient troubler le paysage. Son concert rock, le soir, qui rassemble toute la jeunesse, et son feu d'artifice qui clôt les festivités. Son lac des cygnes à côté de l'aéroport.

Une journée au marché viking, un marché qui rassemble tous les viking de la Baltique (suédois, finlandais, russes, polonais, estoniens,), où les gars sont très admiratifs devant les stands de vente d'armes : épées et boucliers, arcs, et devant les combats.
Une superbe navigation vers l'île de Längö, une brise
légère nous entraîne vers le large, toujours plus loin, vers un
petit port, dernière escale avant le grand large, la Baltique,
avec à l'horizon la Suède. Ce joli port est un véritable havre de
paix pour les marins, nous dégustons des pâtisseries maisons
accompagnées d'un jus de fruit, on est bien mais il faut rentrer,
le vent est faible, nous utilisons les avirons et le moteur pour
ne pas rentrer trop tard, le vent est de retour pour accoster à la
voile sur la plage du camping.

Eckerö
: 3 jours pour découvrir l'est de l'archipel,
Visite du musée de la pêche, nous pouvons admirer
l'évolution des techniques de pèche, et un magnifique élan, et
quelques bateaux de pêche.
La veille du départ : nous nous offrons une pizza en terrasse avec
vue sur mer, servie par une serveuse pincée, un dernier pot au bar
sur le port jusqu'à 23 heures, une dernière glace pour les enfants
et une dernière « lapin kulta » la bière locale pour le pap's, on traîne,
l'ambiance est si agréable, il fait doux, nous apprécions les
dernières minutes de nos vacances,
Des vacances reposantes, au calme, en pleine nature,
loin du stress du travail, loin des soucis du quotidien, avec le
soleil, la mer, les îles, que du bonheur !

Il reste encore de nombreux coins à découvrir, de

nombreuses îles à visiter : Kökar, Föglö, Kumlinge, et le
Lemland
, ce sera pour les années paires à venir,
à bon entendeur et voileux salut,
Et à plusieurs bateaux ce serait mieux.

les mulots


  album photo 
Aland Aland

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Voile et Canotage
  • : L’association Voile et Canotage d'Anjou a pour objet de promouvoir les bateaux traditionnels voile avirons en bois, ou de conception classique, les canoës et kayaks bois, pour découvrir les rivières et plan d'eau de nos régions. De regrouper et créer un lien entre les amateurs et les propriétaires de canots traditionnels. D’organiser ou de coopérer à l’organisation de manifestations.
  • Contact

SORTIES

Ami(e) voileux, canoéïste, kayakiste,

vous souhaitez proposer une sortie dans votre région

 ou vous avez participé à une randonnée, et vous souhaitez publier un article avec photos

laissez vos coordonnées dans contact,

 

Un grand merci à celles, et ceux qui font vivre le blog en rédigeant des articles
et en envoyant des photos
 

 

Rechercher

Construire son kayak en bois

Vous désirez construire un kayak de vos propres mains, un kayak en bois à bouchains, à partir d'un plan ou d'un kit, du Léo de 4,00m au kayak de mer Téo de 5,20m, visitez le site de Pierre : https://ohmyboat.com/blog/

Construction - Rénovation

Vous avez construit ou rénover un bateau bois, un canoë ou un kayak, partagez votre expérience, transmettez votre savoir faire, via un texte, des photos, ou un lien, n'hésitez pas à me contacter.

Nous sommes nombreux à chercher des conseils, pour construire, entretenir, rénover nos embarcations

Calendrier , évènements à venir

La date de l'AG vous sera transmis dès que l’horizon sera dégagée,

Vous avez des idées de navigation pour 2021, notez les pour la prochaine AG,

Les inscriptions pour la Semaine du Golfe du 10 au 16 mai 2021 sont ouvertes : https://www.semainedugolfe.com/