Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 20:32

Après 2h de route nous arrivons à Concremier, point de départ fixé par Chantal et Michel qui ont zanglin 017worganisé la ballade. Nous passons sur le pont à 9h30, personne à l’horizon, demi-tour, nous revenons vers le village et là, en contre bas, nous apercevons des véhicules et des canoës, comment les rejoindre. Une petite route semble descendre à la rivière, 1-l-anglinw.jpgmais elle est bien étroite pour le camion et la remorque.

        C’est pourtant ici que nous retrouvons les courageux qui sont prêts à prendre le départ malgré un temps plutôt maussade. Yannick et Serge nous reçoivent, ainsi que Françoise et Guy qui sont entrain de décharger leurs bateaux. Nous leur présentons « Fanette » petit labrit de deux mois qui va jouer la passagère clandestine.

        zDSCF6505w.jpgAprès la traditionnelle navette de véhicules nous visitons le parc du moulin juste en amont de notre point de départ, puis nous embarquons sous la pluie, avec détermination. Le niveau d’eau est faible mais nous naviguerons sans trop de problèmes.


La rivière est calme, zanglin-011w.jpgc’est une succession de retenues de barrages de moulins, certaines sont très longues et chaque franchissement nous obligera à débarquer.

        zDSCF6491w.jpgzanglin-016w.jpgNous voici devant le château des Forges, majestueux au bord de l’eau, c’est déjà le point d’arrêt pique nique, la berge étant peu accessible nous débarquons 50m plus loin. Quelle chance, un vieux cerisier couvert de fruits nous y attend. Il nous faux bien ce petit réconfort pour supporter le froid et la pluie qui persistent. Tous sortent leur appareil photo pour immortaliser cet arbre étrange, où 3 troncs se mêlent, un frêne, un saule et un cerisier. Le petit café d’Antoine est le bienvenu avant de reprendre les bateaux.zDSCF6454w.jpg

        Que d’eau! Que d’eau! Nous sommes mouillés jusqu’aux os et frigorifiés lorsque nous débarquons au pied du magnifique château d’Ingrandes. Chantal et Michel nous invitent à rencontrer la propriétaire des lieux, Madame DROUART, pour visiter les jardins et une des tours.

5-chateau-ingrandesw.jpgMalgré nos tenues détrempées et anachroniques, la châtelaine nous a fait visiter presque tout le château et nous avons été invités à prendre un café fort apprécié par tous.

Après une longue discussion nous prenons congé de notre hôtesse. Surprise d’apprendre que nous naviguons tous en canoës anciens, elle nous accompagne jusqu’à la rivière pour voir nos bateaux…Vielles pierres et vieux bateaux ont un point commun, la passion.

        Nous terminons notre descente jusqu’au camping de Mérigny où nous devons passer la nuit. Mais avant, Chantal et Michel nous ont organisé un apéritif et un bon repas. Au menu petit légumes crus avec l’apéro. En entrée, melon puis poulet mijoté avec amour dans une cocote suspendue au dessus d’une marmite transformée en barb e7-le-clafoutu-w.jpgc ue. Une ratatouille maison accompagne le poulet. Après les fromages du cru nous aurions du avoir un clafouti, qui s’est transformé en « clafoutu », après un caprice malheureux du four des cuistots.

 

        Une bonne nuit de sommeil a réconforté tous les rameurs, le frère de Michel nous rejoint et trouve place à bord d’une embarcation. Nouvelle navette avant de reprendre notre périple.

« Fanette » reprend sa place, elle ne cherche pas à sauter du bateau et se comporte bien malgré son jeune âge.

       zanglin-021w.jpgNous descendons de bateau pour aller voir de plus près une résurgence bien cachée au creux des rochers, puis à pied nous avançons jusqu’aux falaises du Roc de la Dube, là, nous revoyons nos voisins de camp qui s’efforcent d’en atteindre le sommet. Nous passons le château de Puygirault, de nouveau nous trouvons de beaux nénuphars blancs qui deviennent bien trop rares sur nos rivières. Quelques « planiols » et quelques barrages plus loin nous nous arrêtons pique niquer au pied des falaises de Rives. Le site est beau mais assez fréquenté. Le temps plus clément que la veille nous redonne le moral et après s’être bien restaurés nous repartons.

11-chateau-d-Anglesw.jpgQuelques spectateurs nous attendent sur le pont d’Angles sur l’Anglin. Une ballade dans les rues du village permet de découvrir ce petit village réputé pour son château et ses broderies, les jours d’Angles.

Nous avons entendu quelques cris de panique lors du franchissement du barrage du moulin de Remerle, une grosse vague a arrosé tous les équipiers avant et nous a obligé à sortir éponges et écopes. Quelques kilomètres plus loin nous atteignons le confluent avec la Gartempe, nous ne sommes plus très loin de Vic sur Gartempe Où s’achève notre ballade.zDSCF6465w.jpg

 

        Nous retrouvons nos véhicules, fatigués par la distance, mais aussi par le froid et le mauvais temps du premier jour. Nous avons passé de bons moments ensemble, chaque fois que nous avons eu à débarquer tout le monde s’y est mis pour porter les bateaux. Merci Chantal et Michel 9-resurgencew.jpgpour votre organisation et à très bientôt sur l’eau.


Lise et Franciszanglin-019w.jpg

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Voile et Canotage
  • : L’association Voile et Canotage d'Anjou a pour objet de promouvoir les bateaux traditionnels voile avirons en bois, ou de conception classique, les canoës et kayaks bois, pour découvrir les rivières et plan d'eau de nos régions. De regrouper et créer un lien entre les amateurs et les propriétaires de canots traditionnels. D’organiser ou de coopérer à l’organisation de manifestations.
  • Contact

SORTIES

Ami(e) voileux, canoéïste, kayakiste,

vous souhaitez proposer une sortie dans votre région

 ou vous avez participé à une randonnée, et vous souhaitez publier un article avec photos

laissez vos coordonnées dans contact,

 

Un grand merci à celles, et ceux qui font vivre le blog en rédigeant des articles
et en envoyant des photos
 

 

Rechercher

Construire son kayak en bois

Vous désirez construire un kayak de vos propres mains, un kayak en bois à bouchains, à partir d'un plan ou d'un kit, du Léo de 4,00m au kayak de mer Téo de 5,20m, visitez le site de Pierre : https://ohmyboat.com/blog/

Construction - Rénovation

Vous avez construit ou rénover un bateau bois, un canoë ou un kayak, partagez votre expérience, transmettez votre savoir faire, via un texte, des photos, ou un lien, n'hésitez pas à me contacter.

Nous sommes nombreux à chercher des conseils, pour construire, entretenir, rénover nos embarcations

bateau bois à vendre

Vous souhaitez vendre un bateau bois, ou le donner pour une rénovation, vous pouvez m'envoyer une annonce à mettre en ligne via le formulaire de contact